Fête des erreurs !

Au lendemain de la fête des pères m'est apparu à l'idée qu'il existe toute sorte de fêtes mais qu'aucune ne célébrait l'échec. Je suggère donc que nous puissions avoir un jour dans l'année pour fêter nos erreurs passées et futures.




Pourquoi célébrer les échecs ?
C'est une façon de dédramatiser ce qui nous arrive. J'aime beaucoup cette citation : Sometimes you win sometimes you learn ce qui veut dire littéralement parfois on gagne parfois on apprend.
Les anglo saxons ont une vision de l'échec très différente de la notre. Je les rejoins car nos erreurs sont un signe de bonne santé physique et mentale ! Il n'y a que ceux qui ne font rien qui sont a l'abri des erreurs.

Pourquoi certaines erreurs sont-elles nuisibles ?
En fait ce qui est toxique, ce n'est pas de commettre des erreurs ou des maladresses. Mais c'est de reproduire indéfiniment la même erreur ou de commettre des erreurs qui ont un impact négatif sur soi ou les autres. Vous connaissez certainement des personnes qui s'étonnent d'être régulièrement dans la même situation négative. Peut-être qu'en changeant d'attitudes elles obtiendraient , peut-être, de biens meilleurs résultats dans leur vie personnelle ou professionnelle ?

Erreurs = actions
Commettre une erreur signifie que l'on a fait une action et que le résultat obtenu est source de désagrément pour soi et/ou pour les autres. La bonne nouvelle comme je l'ai déjà dit c'est que l'on est en mouvement, que l'on expérimente les choses parfois avec un résultat inverse de celui attendu.

Ce qui est bon signe c'est de ne jamais commettre 2 fois la même erreur. Cela prouve en effet que l'on a appris et que l'on est capable d'adopter un nouveau comportement. Donc CQFD commettre des erreurs est un excellent mode d'apprentissage. Nous devrions nous féliciter plus souvent de commettre des maladresses !

Certaines personnes sont paralysées à l'idée de commettre des erreurs et leur inertie engendre des choses encore plus déstabilisantes. Mais nos croyances sont tenaces et il n'est pas aisé de changer de comportement. Encore plus dans une société qui véhicule l'idée reçue que "l'on ne peut pas changer les choses ou les gens". Nous changeons à chaque seconde de notre vie. Nous passons d'un état à un autre. Le changement est un des fondements même de la vie. Les changements de saisons, la nuit & le jour, l'enfance, l'adolescence, la vieillesse, nous passons d'un état à un autre en permanence de manière inconsciente et parfois nous pouvons prendre la décision de changer quelque chose chez nous. Pour nous apporter plus de confort ou de bien-être.

Combien de nouvelles choses allez-vous expérimenter et combien allez-vous commettre d'erreurs cette semaine ?

Surtout ne culpabilisez plus, car vous le savez, nous avons tous le droit à l'erreur, 
Alors bonne fête !