Faire du rejet un atout


J'écris cet article suite à une discussion que j’ai eu avec Juliette qui m'expliquait que dans le cadre de sa nouvelle activité professionnelle elle essuie de nombreux refus. Vous êtes sans doute vous aussi confrontés à cette situation tous les jours. Obtenir un NON lorsque vous faîtes une proposition à une personne, un client ou peut-être un ami est une situation que beaucoup d'entre nous redoute.

L'envie de plaire

Nous sommes élevés dans le désir de plaire, de faire plaisir (à nos parents, nos profs, nos amis, notre conjoint) et de remporter le plus grand nombre de suffrages. Vous êtes-vous demandé si cela vous aide vraiment ? Dans ma vie, j'ai essuyé plus d'échecs et plus de rejets que la plupart des gens seraient en mesure d'encaisser et aujourd'hui encore, je dois dans le cadre de mes activités gérer encore certains les refus. Je reçois chaque refus comme un trophée, comme une leçon pour faire mieux pour atteindre mes objectifs. Je me suis promis que rien ni personne ne pourrait m'empêcher de réaliser mes rêves.







Pourquoi devenir un champion du NON ?
Savez-vous que derrière la plupart des grandes réussites se cachent une montagne de rejets ? La différence entre celui qui réussit et celui qui renonce à ses idéaux est la capacité à gérer ce rejet. Je rappelle souvent que lorsque l’on vous dit non, c’est un non à votre proposition et pas à votre personne. Et cela fait toute la différence ! Toujours est-il que dans le feu de l’action nous ne sommes parfois pas en mesure de faire la différence.

Combien de fois vous a t-on dit non cette semaine ? A combien de personnes avez-vous proposé votre projet et combien l'on décliné ? Le NON vous rapproche de celui ou celle qui acceptera votre proposition. A condition de ne pas abandonner. Je visionnais une vidéo de Darren Hardy*, qui expliquait son parcours personnel, en dévoilant un des secrets de sa réussite : Sa capacité à aimer les NON. Pendant une période se sa vie, il se donnait comme objectif quotidien de ne rentrer chez lui que lorsqu'il obtenait au moins 50 refus dans la journée ! Insensé ? Pour lui ce fût le meilleur des entrainements.  Il savait que passé le cap de la peur et de la colère il pourrait affronter toutes les situations.

Cette posture n'est pas donnée à tous mais elle peut s'acquérir à force de travail et surtout si l'enjeu pour vous est vital. Vous pouvez décidé de ce qui vaut la peine dans votre vie et vous donner les moyens d'avancer même si votre entourage n'adhère pas à vos perspectives. 



50/50
Et si décidiez de mettre une petite dose de NON dans votre vie dès demain ? De plus le risque n’est pas très élevé : Vous avez 50% de chance d’obtenir peut-être un OUI ! Imaginez un peu, vous vous faîtes une montagne parce vous avez peur de demandez une chose qui vous tient vraiment à cœur et vous avez concrètement 1 chance sur 2 de d’obtenir une réponse favorable ! Ça ne vaut vraiment pas la peine de se priver ! 
Allez ! Vous vous resservirez bien petite part de NON ?




* Darren Hardy a commencé sa carrière en devenant expert dans l'immobilier. Quand il eut atteint plus d'un 1/2 million de dollars de revenus annuels , il décida de réorienter ses activités et entra dans le milieux des conférenciers professionnels pour s'y faire très rapidement une place reconnue. Il a dirigé un site de formation en ligne, pionnier en la matière, The Success Training Network.
Et depuis , il s'est toujours entouré des meilleurs formateurs du moment pour développer ses activités et sa vision globale. Aujourd'hui il est l'éditeur du meilleur magazine spécialement dédié à la promotion des mentors Success .