COMMENT FAIRE LES BONS CHOIX ?

Mon mentor me rappelait récemment que notre vie reflète la somme des choix que nous avons fait tout au long de notre vie. 

CHOSIR EST UNE QUESTION DE LIBERTÉ ET DE RESPONSABILITÉ
Pour prendre chacune de vos décidions vous êtes : 

1. Libre d’entrer ou non en relation avec les autres 
Chaque nouvelle rencontre est une opportuninité d'apprendre sur soi, d'entamer un nouveau voyage. Ne pas rentrer en relation est également une décision qui a son importance.
 2. Libre de sortir de votre zone de confort
Vous pouvez à tout moment sortir de la zone de vos connaissances pour découvrir de nouveaux territoires géographiques et virtuels : connaissances, spiritualité, centres d’intérêts, métier…
3. Libre de prendre ou non certaines directions
La vie est une succession de croisements et de carrefours. Vous vous êtes certainement déjà retrouvé à la croisée des chemins. A ces moments là vous êtes libre de prendre à gauche ou à droite, de continuer à avancer ou de rebrousser chemin, de vous entêter ou d’attendre un peu.  De dire OUI ou de dire NON
4. Responsable de vos actes 
Ce n'est ni le hasard, la chance ou les autres qui vous poussent à faire ce que vous faîtes. De plus en ayant cette attitude responsable il devient plus plus facile de faire et d'assumer ses choix. L'important est ce que la vie nous enseigne à travers nos décisions et non plus de faire bien ou mal.


COMMENT ÊTRE SUR DE FAIRE LE BON CHOIX ?
Comment savoir si l’on a fait le bon choix ? S’il est si difficile de choisir, c’est que choisir est une affaire de renoncement !
Renoncer temporairement ou définitivement à certains autres choix. Il y a encore quelques décennies (dans les années 80),  vous pouviez mûrir nos décisions, en prenant conseil, ou en vous documentant. Aujourd’hui aucune information ou situation n’est durablement stable. Cette zone de turbulences ne permet pas d’attendre indéfiniment pour décider.

LA SOLUTION ?
Faire le choix de l’action : Prendre une décision, n’importe laquelle ! Choisir la proposition qui semble la plus plausible et TOUT mettre en œuvre pour que cette décision devienne LE bon choix !
Il ne s’agit pas de la méthode Coué, se persuader à tout prix que tout va bien, mais bien de la capacité à se fixer des objectifs réalistes et à rester en alerte pour faire les actions  adaptées qui vous mèneront au succès.

En période de mutation sociétale, économique, comportementale, etc.… la qualité de vie ne se construit pas AVANT de faire le choix de vie mais APRES que l’on ait fait ce choix de vie.  Certains attendent la conjoncture idéale… toute une vie. D’autres se lancent en ajustant l’angle de tir un peu chaque jour.